• LA THÉRAPIE BRÈVE SELF INDUCTIVE

     Jean marc Henriot est le fondateur de la Thérapie Brève Self Inductive (TBSI)

Jean-Marc HENRIOT, né en 1944, est Psychologue (DESS de Psychologie clinique) et Psychanalyste RE ( Rêve Eveillé) (Membre Titulaire du GIREP depuis 1986). Il a créé, en plus de la TBSI : Le G.EP  (les groupes d'entraide psychologique.) en 1990, l'AIRE (Analyse Intégrative Rêve Eveille) en 2002,  la TBIC (Thérapie Intégrative de Couple) et  la TBSI (Thérapie Brève Self Inductive) en 2010. Mise en place de l'association "un problème, des Solutions, par la Thérapie Brève" 2012, pour des personnes démunies financièrement. 

 

Pourquoi ? Brève ? Pourquoi Self ? Pourquoi Inductive ?

 

Elle est "Brève" car la cure est de maximum 10 séances, les premières espacées de 1 semaine puis ensuite d’environ 15 jours en fonction du désir et/ou du besoin du patient. Elle est "Self" car le patient apprend à se laisser guider par sa boussole interne. Elle est "Inductive" car elle permet au patient de retrouver en lui les compétences et les capacités qui sont les siennes pour redevenir maître de sa vie.

 

L’objectif premier de la TBSI

 

L’objectif premier c’est pour le patient la découverte ou la redécouverte de ses capacités, de ses compétences, de solutions dont il ne se savait pas porteur à ce point. Le patient fait de nouvelles expériences tant en séance qu’à l’extérieur, celles-ci, hors de son schéma coutumier, vont enrichir ses références de bases et lui permettre de développer de nouvelles croyances et compétences amenant ainsi de nouvelles résolutions de problèmes.

 

Le Thérapeute : sa posture

 

La posture du  thérapeute est primordiale. Tout au long des séances son positionnement mobilise les attitudes premières de la TBSI, à savoir :

L’empathie, la sympathie, le respect, le refus des étiquettes, le refus de la position haute, la coopération et la bienveillance. C’est à ces conditions que la TBSI sera efficiente, rapide et quelques fois spectaculaire. C’est ce qui permettra au patient de  trouver lui-même la solution adaptée à son rythme et sa façon d’être.

 

Jean marc Henriot s’est appuyé sur plusieurs axes de thérapie pour créer la Thérapie Brève Self Inductive :

 

Thérapie Brève Centrée sur la Solution

Dans cette forme de thérapie, il ne s'agit pas  de résoudre un problème mais de susciter  une solution en s’appuyant sur les compétences du patient ou de considérer la solution comme déjà présente et parvenir à la construire et à l’appliquer. Elle s’oriente vers le futur souhaité.

La TBCS fait partie d'un courant historique des thérapies stratégiques. Elle est particulièrement utilisée en thérapie familiale autant qu'individuelle.

Elle est très rapide dans son action (quelques séances), elle permet au patient de retrouver confiance en lui et espérance quant à la sortie de crise… 

 

Thérapies humanistes

 

Dans la lignée de Carl Rogers plusieurs mouvements de thérapie brève se caractérisent par un respect inconditionnel de la personne qui consulte.

Elle est donc centrée sur le patient et sur ses émotions. Ceci qui permet au patient de se recentrer et de se guider par sa propre boussole interne.

 

Thérapies stratégiques

 

" Nous faisons nous-mêmes notre malheur ", en nous efforçant de reproduire des solutions infructueuses ou  qui se sont avérées efficaces par le passé alors que notre contexte de vie s'est modifié". 

Les thérapies stratégiques appliquent des options interactionnelles qui permettent au client de découvrir de nouveaux aspects qu'il n'avait pas pu aborder ou percevoir précédemment. Elles utilisent des expériences nouvelles, interventions destinées à amener du changement, changement dans une façon de faire qui exige d'être remise en question.   

Elles sont particulièrement adaptées face à des problèmes chroniques ou très installés.

 

Thérapies d'observation intérieure

 

Diverses thérapies tournent le regard de la personne vers son fonctionnement intérieur. L'A.T. (Analyse Transactionnelle) vise à permettre une prise de conscience ainsi qu'une meilleure compréhension de « ce qui se joue ici et maintenant » dans les relations entre deux personnes et dans les groupes. Elle  propose des grilles de lecture pour la compréhension des problèmes relationnels ainsi que des modalités d'intervention pour résoudre ces problèmes. Le Dialogue Intérieur permet au patient, s’il  prend du temps avec lui-même, de discuter patiemment de tel ou tel point, en discutant les points et contre-points de vue qu’il possède, à prendre des positions et à mieux se connaitre, etc. Ces deux thérapies d’observations intérieures favorisent la perception du monde intérieur et de ses dysfonctionnements afin de les rectifier. 

Perception de son filtre, dialogue avec son Enfant intérieur, assouplissement de la rigidité de certaines injonctions, et autres façons de faire. 

 

Thérapies intégratives

 

Parmi les très nombreuses thérapies existantes, beaucoup ont puisé dans divers courants afin d'en faire une synthèse particulière. 

La P.N.L. (Programmation Neuro Linguistique) fait partie de celles-ci et se trouve être intéressante.  Une méthodologie qui permet d'agir sur les comportements. Il s'agit d'observer les comportements de réussite, d'en déterminer les conditions de succès et de les reproduire au mieux. Elle joue sur différents registres : images, croyances, valeurs, décisions, etc.

 

Thérapie systémique

 

La thérapie systémique cherche à aborder les patients non seulement au niveau individuel, mais aussi dans une compréhension globale portant sur les interactions de groupes et les caractéristiques du système dans lequel ils vivent. (Palo Alto, Milton Erickson

 

Thérapie cognitive

 

Ce type de thérapie met l'accent sur les pensées, et les schémas de comportement. Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les représentations qu’ils en fabriquent. Certains modèles de pensée influent de manière négative sur les croyances, les émotions, et le comportement, et c'est en les identifiant et en les restructurant qu'il est possible d'améliorer la situation du patient. 

 

Le REN (Recadrage Explicatif Normalisant)

 

 

La Thérapie Brève Self Inductive, est le fruit d’une synthèse originale créée par Jean-Marc Henriot, elle permet des changements puissants et rapides en favorisant  les capacités d'auto guérison de la personne.